... Je vous entend râler du 6ème, ruminer que la team comm' vous délaisse, que vous n'avez pas été tenus informés des performances green and gold des championnats de l'univers hexagonal (soyez donc fan du BAT sur facebook), ni du nombre d'aller-retours aux urgences de La Morue, Naïma ou Valoo, et que vous n'avez toujours pas vu de photo de JP en maillot de bain... C'est vrai.

Et même qu'y a pas d'excuse, ou plutôt, y' en a des milliards, mais faut les garder pour justifier les retards au travail tous les matins, ou de pourquoi les poubelles ont été enjambées et non descendues en partant.

Pas d'excuse d'avoir laissé des milliers, que dis-je des milliards de fans sans nouvelles, mais des circonstances drôlement atténuantes, et surtout un break nécessaire pour digérer cette fin d'année softballistique des fois un peu trop passionnée pour pouvoir en parler objectivement.

Bref, besoin pour tout le monde de prendre un peu de recul, de retrouver Johnny et l'envie d'avoir envie.

Besoin d'apprendre à dire aurevoir aux joueuses qui ont écrit un petit bout de l'histoire du club jaune et vert, de leur souhaiter bonne route et de réserver 2 tables de 1000 au PMU du coin pour aller boire une bière après une future rencontre.

Besoin de se poser les bonnes questions pour retrouver toute l'énergie nécessaire pour écrire de nouvelles pages, pleines de belles couleurs (mais surtout du jaune et du vert)

Besoin d'apprivoiser cette nouvelle équipe pleine d'avenir, avec des anciennes qui reviennent après avoir contribué au renouvellement des générations, des ancien(ne)s qui sont toujours là avec un grand sourire (et toujours sans savoir lire une pendule) et parfois de nouvelles responsabilités, des nouveaux(elles) qui sont maintenant des ancien(ne)s (attention à bien accorder les 2 noms comme il faut, histoire que personne ne change de sexe en cours de route), et des nouveaux / elles 100 % nouvelle récolte.

Mais le blog reprend du service, pour rappeler à tout le monde qu'il faut venir s'entrainer :

  • Tous les jeudis soirs, à 20h30, au 116 Quai de Jemmapes à Paris 
  • Tous les dimanche aprés-midi à 16h, toujours au même endroit 

Bien entendu, pas d'heure de fin, ça dépend du nombre de jus de fraise que vous buvez après.

On terminera donc simplement, un brin mélomane, un brin philosophique (comme à Berryer, finie la vulgarité) : Allez le BAT, parait que le plus beau reste à venir, à nous de le construire (le début c'est de moi, le milieu, de Jean-Jacques, la fin, c'est pour que ça rime).

 

La team com', qui aujourd'hui a bien du mal à écrire à deux mains (t'as compris ??)